Créer votre application mobile, pourquoi ?

Créer votre application mobile, pourquoi ?
5 / 5 (2 votes)

Vous souhaitez donner une nouvelle dynamique à votre entreprise en empruntant la voie du digital ? Dans ce cas quoi de mieux que de créer votre projet d’application mobile ?

Comment créer une application mobile Android et iPhone/iPad ? Pourquoi avez-vous besoin d’une application mobile pour smartphone ? Quels avantages vous apportent une application mobile ?

Les chiffres du mobile, les avantages, les bénéfices marketing et opérationnels que vous pouvez en tirer, les pièges à éviter, on vous dit tout !

Nous allons nous concentrer principalement sur les applications mobiles natives, c’est à dire des applications téléchargeables sur les plateformes mobiles.

En parallèle il existe les applications mobiles métiers qui ont pour but d’améliorer vos processus et d’être utilisées principalement en interne.

Pour en savoir plus sur les applications mobiles métiers : 13 avantages à créer votre application mobile métier

A travers cet article nous répondons aux 5 grandes questions que vous vous posez :

  • Qu’est ce qu’une application mobile native et quelle est sa différence avec une application en responsive design ?
  • Pourquoi l’application mobile native est devenue un outil incontournable dans toute stratégie digitale ? Quels en sont les bénéfices ?
  • L’application mobile native est-elle pertinente en fonction de mon activité et quel type de contenu dois-je développer ?
  • Par quel bout commencer mon projet d’application mobile ?

QU’EST-CE QU’UNE APPLICATION MOBILE NATIVE ?

Tout d’abord, Une application mobile native est une application téléchargeable gratuitement ou de façon payante.

Elle est développée spécifiquement pour un des systèmes d’exploitation utilisé par les supports mobiles – smartphone ou tablette – et distribuée par l’intermédiaire des plateformes d’applications (Google Play pour les téléphones sous Android, Apple Store pour les iPhone et iPad et enfin le système d’exploitation Windows Phone pour les téléphones Windows).

Attention, il n’est pas rare de confondre application mobile native et application web en responsive design.

  • Le responsive design est simplement une adaptation de votre site ou de votre application web aux écrans de smartphones et tablettes qui sera accessible par tous les navigateurs web.
  • L’application mobile native constitue un nouvel outil avec son propre contenu. Elle n’est disponible que sur mobile ou tablette depuis les moteurs de recherche mobiles. Elle doit apporter un service différent de votre outil web.

Si vous disposez déjà d’un support web, vous pouvez donc vous poser la question légitime de son utilité.

A QUEL NIVEAU DE DIGITALISATION SE TROUVE VOTRE ENTREPRISE ?

Il faut tout d’abord évaluer votre niveau de maturité. Celui ci vous amènera à vous poser les bonnes questions. Si vos équipes ne sont pas encore prêtes à se digitaliser, votre projet d’application mobile métier sera un véritable échec.

Pour cela, vous devez sonder à quel stade votre entreprise se situe dans sa transformation numérique. Ainsi, il sera peut-être nécessaire d’adapter la première version de votre application.

Il existe 4 profils d’entreprise avec des niveaux de maturité digitale différents.

  • Les “Beginners” (Les “Initiées”)
    • Le profil le plus courant chez les entreprises
    • Les équipes de direction et de management sont réticentes par rapport au retour sur investissement et à la valeur d’une mutation digitale
    • Expérimentations numériques, mais sans vision de cohérence globale par rapport au fonctionnement global de l’entreprise et de son marché
    • Immaturité face à la digitalisation
  • Les “Fashionistas” (Les “Opportunistes”)
    • Nombreuses solutions digitales, mais segmentées, de façon verticale sans penser au process de production et de vente globale
    • Pas de plan défini avec une cible bien précise à atteindre
    • Organisation globale en silos avec un niveau de coordination transversale faible
    • Culture digitale présente mais avec un niveau de diffusion qui n’est pas homogène
  • Les “Conservators” (Les “Conservatrices”)
    • Vision cible et globale existante mais non mise en place
    • Digitalisation de l’entreprise peu développée
    • Les grandes fonctions de base du digital maitrisées, mais une gestion en silos réduit son efficacité
  • Les “Digirati” (Les “Éduquées”)
    • Les plus avancées dans leur digitalisation
    • Plan stratégique mis en place avec une vision cible bien définie
    • Gouvernance du digital centralisée et transversale à l’entreprise,
    • Coordination des ressources et des moyens
    • Nombreux projets existants dans le domaine avec une mesure de l’efficacité et la capacité à générer un ROI quantifiable
    • Forte culture du digital, un des moteurs de croissance de leurs activités

Si vous en êtes qu’au commencement, avec un profil proche des entreprises “Beginners”, il est important de réfléchir aux différents impacts de votre application sur vos process métiers, sur vos organisations, sur vos équipes, sur vos clients, etc.

  • Impact technique ? Obtenir des équipes autonomes et formées à l’outil utilisé par exemple
  • Impact économique ? les embauches à prévoir pour le support
  • Impact social ? le relationnel avec vos clients, vos collaborateurs, vos fournisseurs, …
  • Impact financier ? quels coûts supplémentaires ce projet d’application mobile va engendrer (exemple : le coût des formations délivrées à votre équipe en interne, la mise à disposition de tablettes aux équipes sur le terrain, etc.)
  • Impact organisationnel ? intégrer dans vos plannings des réunions et des revues hebdomadaires…

EN QUOI CRÉER UNE APPLICATION MOBILE NATIVE EST INDISPENSABLE À VOTRE STRATÉGIE DIGITALE ?

Il y a quelques années, créer une application était réservé aux entreprises les plus avancées technologiquement pour se distinguer de la concurrence.

Aujourd’hui elle est devenue un élément fondamental pour répondre aux attentes des consommateurs.

Les clients ne prennent plus la peine de se renseigner sur un produit ou service si l’entreprise ne leur propose pas un canal de communication compatible avec un smartphone. Un business sans application se retrouve exclu par rapport à ses concurrents.

Le mobile renforce votre visibilité, rend votre société plus attractive et plus performante dans vos analyses marketing car vous :

  1. Aurez l’opportunité d’être plus visible
  2. Interagissez plus facilement avec votre client
  3. Mesurez la notoriété de votre marque
  4. Boostez l’efficacité de vos communications
  5. Appréhendez les comportements d’achats de vos utilisateurs

Détaillons ces 5 avantages.

AVANTAGE N°1 : POSITIONNER VOTRE APPLICATION MOBILE PLUS TÔT DANS LE PARCOURS D’ACHAT DE VOS CLIENTS

Une application mobile native vous positionne plus tôt dans le parcours d’achat de ⅔ des français.

Avec 2016, une nouvelle vague d’achat digital s’est ouverte.

Pour la toute première fois, les téléphones ont généré plus de trafic dans le monde que tout autre appareil au cours du premier trimestre. Les téléphones mobiles représentent maintenant 45 % du trafic mondial. Ce chiffre atteindrait plus de 60% d’ici la fin 2017.

En France, on comptait 34,1 millions de mobinautes en juin 2016, selon le baromètre trimestriel du marketing mobile établi par la Mobile Marketing Association.

Plus de 6 Français sur 10 étaient des mobinautes. Cela représentait une hausse de 3 millions par rapport à 2015 et cette hausse est constante puisque selon le dernier baromètre de l’association en mars 2017, la France compte plus de 37 millions de mobinautes.

nombre-mobinautes-france-evolution-application-mobile

Selon le rapport MMA (Marketing Mobile Association), 2 tiers des français sont donc mobinautes ! 10 millions de français ont téléchargé au moins une application mobile en Avril 2017, 5 millions de Français ont téléchargé 2 à 4 applications dans ce même mois.

Les générations Y et Z sont en partie responsables de cette évolution mais toujours selon la MMA, la tranche la plus impactée par l’internet mobile serait les personnes âgées de 35 à 49 ans, soit 23% de la population française.

internet-mobile-ages-creer-application-mobile

De manière générale les comportements numériques ont changé. Les visites sur les sites web sont devenues fugaces et pour cause : la proximité des consommateurs avec leurs téléphones.

Toujours à portée de main, le téléphone permet d’occuper tous les moments d’inactivité. Il est privilégié les soirs et les weekend, alors que les visites sur site web se concentrent durant les heures de bureaux.

Selon la société d’analyse data App Annie, un utilisateur moyen passe au moins 1 heure et 15 minutes sur des applications mobiles sur téléphones Android.

app-annie-nombre-minutes-apps-jour-android

Dans le secteur du e-commerce, une transaction sur deux implique au moins deux supports de communication entre la première visite sur le site et la finalisation d’un achat. Le mobile est l’un des deux supports.

Enfin selon une étude de la plateforme Poq, 2,8% des adeptes des applications mobiles interagissent deux fois plus avec une marque que les clients passant sur le site web.

En résumé, l’application mobile native vous permet d’être présent beaucoup plus tôt dans le parcours d’achat de votre client et d’entretenir un lien permanent avec lui.

Ne choisissez pas entre un site web et une application mobile native pour la promotion de votre activité mais trouver des complémentarités.

Ne laissez pas un concurrent finaliser la transaction à votre place sur mobile.

AVANTAGE N°2 : PROLONGER L’EXPÉRIENCE DE VOS UTILISATEURS AVEC VOTRE APPLICATION MOBILE NATIVE

Grâce aux fonctionnalités offertes par les applications mobiles vous entretenez le contact avec l’utilisateur et prolongez son expérience avec votre société.

L’utilité et la flexibilité des applications ne font aucun doute, elles permettent de créer des expériences d’achat qui se fondent avec les fonctionnalités du téléphone.

En effet, avec une application mobile native, il est possible d’envoyer des notifications dites ‘Push’. Ce sont des notifications utiles lorsque vous souhaitez prévenir votre client d’une nouveauté, d’une actualité ou d’une nouvelle mise à jour de l’application par exemple.

L’appareil photo est également incontournable pour le partage de photos avec une communauté d’utilisateurs, ou pour la lecture de codes barres par exemple.

Tout comme son nom l’indique, l’application mobile permet d’être mobile ! Le GPS permet de localiser sa position pour découvrir des enseignes autour de soi, suivre un colis, un livreur par exemple.

De plus, une fois téléchargées et installées, certaines applications peuvent par ailleurs être utilisées sans connexion Internet et les données mobiles synchronisées ultérieurement sur votre compte utilisateur web. Le panier mobile en est le parfait exemple.

D’après une étude réalisée par la société Bronto, spécialiste du marketing automation, 73% des acheteurs en ligne utilisent le panier d’achat mobile pour stocker des articles qu’ils achèteront ultérieurement en ligne grâce à la synchronisation de leurs données ou en magasin. Le panier mobile fait partie intégrante du parcours d’achat omni-canal du client.

En résumé : Le mobile offre un support différent sur lequel vous devez vous appuyer pour séduire vos prospects avec de nouveaux défis et de nouvelles opportunités.

Le mobile donne la possibilité de découvrir les produits ou services de votre société différemment mais aussi d’unifier le parcours d’achat grâce à la complémentarité de vos supports.

C’est ce que l’on appelle le cross-device. La notion de cross-device désigne généralement les comportements d’usage d’Internet par lesquels le consommateur passe d’un appareil (device en anglais) à l’autre.

Suivre le parcours de l’utilisateur permet alors une meilleure connaissance du comportement consommateur et de s’adapter à ce comportement en termes d’actions marketing et publicitaires.

AVANTAGE N° 3  : RÉFÉRENCER VOTRE APPLICATION DANS LES STORES MOBILES

Tout d’abord, les stores mobiles proposent un système de référencement par mots-clés comme les navigateurs web et des outils vous permettant d’augmenter votre trafic.

Il convient donc de soigner la présentation de votre application et de bien réfléchir aux mots clés utilisés par vos clients.

Ensuite, lancer son application nécessite d’en faire sa promotion avant et après le lancement.

Avant son lancement officiel, un teasing est toujours efficace pour attirer l’attention de vos prospects et les aider à en découvrir davantage au sujet de votre application mobile.

Pour cela, vous allez très certainement créer une landing page (en français, page de lancement ou page de vente) pour présenter votre projet général et le fonctionnement de votre application mobile. Cette page aidera également à votre référencement.

L’autre grand intérêt est aussi l’animation d’une communauté autour de votre marque grâce aux fonctions de partage sur les réseaux sociaux que vous pouvez insérer dans votre application et aux fonctionnalités de promotion de vos applications qu’offrent Facebook et Instagram par exemple.

Aujourd’hui les réseaux sociaux ont une influence directe sur le commerce. Le trafic mobile issu des réseaux sociaux représente près du double de ce que génèrent à eux deux les ordinateurs et les tablettes.

Facebook, YouTube, Snapchat, WhatsApp et aussi Instagram figurent dans les premières positions du Top 20 de la Marketing Mobile Association des marques les plus utilisés sur mobile.

top-20-marques-mobiles-application-mobile

AVANTAGE N°4 : COLLECTER LES DONNÉES DE VOS CLIENTS ET APPRENDRE LEURS COMPORTEMENTS D’ACHAT

Vous collectez des renseignements sur vos clients et leur comportement d’achat afin d’obtenir de nouveaux indicateurs de performance complémentaires à votre stratégie marketing.

L’expérience utilisateur étant différente, vous pouvez vous permettre dans des applications mobiles de demander des informations personnelles pour

  • pouvoir se connecter à l’application,
  • indiquer des préférences,
  • demander un feedback sur l’utilisation d’un produit,
  • faire la promotion d’un service sur un panel d’utilisateurs…

Ainsi vous êtes au plus prêt des besoins de vos clients et gonflez vos analyses marketing.

D’autres indicateurs de performances vont pouvoir s’ajouter à vos analyses afin de mesurer la force de votre communication et votre ROI notamment :

  • Le nombre de téléchargements sur les stores
  • Le nombre de connexions à votre application
  • La fréquence des utilisations pour chaque utilisateur
  • Le chiffre d’affaires par utilisateur
  • La valeur moyenne par commande
  • etc.

Tout cela vous permettra de mieux comprendre et appréhender le parcours d’achat de votre client.

En résumé, les applications mobiles natives multiplient les opportunités marketing.

Si l’application mobile native montre des avantages incontestables dans le e-commerce, à ce stade de lecture, un prestataire de services pourrait se demander s’il peut réellement tirer son épingle du jeu grâce à une application mobile… Et bien oui ! Tout est une affaire de contenu et… d’imagination.

Quel type de contenu développer sur son application mobile en fonction de son activité ?

Peu importe la nature de votre activité, si vous souhaitez la promouvoir ou la développer grâce à une application mobile c’est tout-à-fait possible. Attention, il ne s’agit pas d’avoir une application juste pour avoir une application. Le bénéfice en serait nul.

La règle numéro 1 étant : votre application mobile doit apporter une plus-value dans le quotidien de votre client.

1/ L’application doit répondre à un besoin et faciliter l’accès à une information qu’il ne trouverait pas sur un autre support de communication.

Pour cela vous devez donc identifier les besoins de votre client et les mettre en corrélation avec les produits ou les services que vous proposez.

2/ L’application peut être complémentaire à un service.

Elle peut mettre en relation des utilisateurs pour échanger sur les produits ou les aider à utiliser le produit.

Elle peut être également ludique, faire comprendre votre produit ou service sous forme de jeu.

Une marque de cosmétiques développera sur son mobile, en plus de son “shop”, un simulateur par exemple à partir du téléchargement de votre photo de profil.

Le piège à éviter impérativement est de dupliquer votre site internet sur votre application mobile native.

3/ Votre application mobile doit intéresser l’utilisateur dès qu’il l’a téléchargé.

Pour ne pas vous tromper, privilégiez également des contenus ludiques avec des graphismes soignés et épurés. Optez pour peu de couleurs et contrastées pour faciliter la lisibilité.

Les images et les vidéos ne doivent être proposées que si elles ont une réelle utilité afin d’éviter des temps de téléchargement.

4/ Valorisez les accès directs grâce à la géolocalisation, un historique, une barre de recherche mais également une saisie auto-complétive pour faire gagner du temps.

5/ L’application mobile doit être intuitive.

  • Placer des puces de navigation en haut et en bas de l’écran,
  • Utiliser des pictogrammes et des intitulés de rubriques clairs pour mettre en évidence des onglets et des pages importantes.

6/ Pensez au mode hors-ligne qui facilite l’accès à votre application sans avoir besoin de réseau internet.

7/ Ne multipliez pas les fonctionnalités qui vont noyer les utilisateurs.

Comme dit précédemment, votre application doit répondre à un besoin de votre client.

Une des erreurs fréquentes est de vouloir doter l’application de multiples fonctionnalités. Le trop plein de fonctionnalités perd l’utilisateur qui, en quelques clics, doit avoir compris votre application et sa valeur ajoutée.

8/ N’attaquez pas une cible trop large mais des segments de marchés.

Soyez innovant et attirant pour une communauté définie.

9/ Ne cherchez pas à trop innover dans la conception de l’interface.

Concentrez-vous sur votre valeur ajoutée métier, votre principale fonctionnalité. Ne cherchez pas à répondre à tous les besoins mais au plus pertinent.

10/ Lancez-vous !

Rien ne sert d’avoir une application complètement aboutie. Pour maintenir en haleine vos utilisateurs, proposez-leur des mises à jour avec des améliorations régulières.

AVANTAGE N°5 : GARDER LE CONTACT AVEC VOTRE UTILISATEUR GRÂCE AUX MISES À JOUR DE VOTRE APPLICATION MOBILE NATIVE

Chaque mise à jour de votre application mobile est une nouvelle occasion de communiquer avec l’utilisateur.

Seulement 15 % des mobinautes continuent d’utiliser activement une application un mois après son lancement.

Afin de satisfaire votre utilisateur, offrez-lui de la nouveauté, de nouvelles fonctionnalités. Pour cela effectuez des mises à jour régulières de votre application. Pariez à ce moment sur le push notification pour inciter l’utilisateur à revenir sur votre application. Mais bien-sûr sans en abuser.

COMMENT CRÉER VOTRE APPLICATION MOBILE NATIVE POUR SMARTPHONE ET TABLETTE ?

Lancez votre projet d’application mobile en suivant ces 7 étapes clés :

1 – Définir votre besoin mobile

Il s’agit d’exposer le contexte de votre projet d’application mobile en définissant à qui il s’adresse. Mais aussi les causes qui vous ont amené à créer votre application, la problématique à laquelle elle répond.

Recensez les ressources humaines, financières, marketing et les compétences techniques dont vous disposez pour mener à bien ce projet d’application mobile.

2 – Définir les objectifs qualitatifs et quantitatifs de votre application mobile

Les objectifs qualitatifs de votre projet d’application mobile, peuvent être :

  • Fidéliser votre clientèle
  • Acquérir de nouveaux clients

3 – Définir le profil de votre cible et son niveau de maturité numérique

Si vos clients sont équipés et prêts à faire l’effort de télécharger une application mobile, leurs préférences, le type d’information attendue sur votre application.

4- Rédiger le cahier des charges de votre application mobile et définissez également le design de votre application.

5 – Définir un budget pour votre application en lançant un appel d’offre à partir de votre cahier des charges ou d’une expression de besoin bien détaillée.

Veillez à bien intégrer les frais de publication sur les stores, de promotion et de maintenance.

6- Définir le modèle économique de votre application mobile et sa rentabilité

Plusieurs stratégies peuvent être envisagées :

  • Application gratuite
  • Modèle freemium, le freemium est une stratégie commerciale associant une offre gratuite, en libre accès, et une offre premium, plus haute de gamme en accès payant. Cela est courant pour les éditeurs d’applications qui considèrent souvent le freemium comme un levier de rentabilisation de la version gratuite.
  • Les achats intégrés, couplez votre application avec une application payante complémentaire d’un partenaire par exemple
  • Application gratuite avec des espaces annonceurs afin de rentabiliser sa création par de la publicité payante

7 – Définir le plan d’actions pour la promotion de votre application mobile

Après ces quelques étapes, votre projet d’application mobile est prêt à être présenté à un prestataire mobile.

Lire également 5 Étapes pour bien Choisir votre Agence Mobile

Pour conclure, coupler une application mobile à votre activité principale et vos supports de communication vous permet de doper votre activité

  • en étant plus visible,
  • en ciblant davantage vos clients
  • et en communiquant plus régulièrement avec eux.

Nous pouvons vous aider à créer votre application mobile. Contactez-nous pour un diagnostic gratuit de votre projet d’application mobile sur-mesure.

Réservez votre diagnostique gratuit avec un de nos expert AxioCode

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok