Maintenance de votre application Symfony : tout ce que vous devez savoir

La maintenance d’une application assure sa performance, sa sécurité et sa pérennité à long terme. Dans cet article, nous explorons les bases de la maintenance d’une application en Symfony, les bonnes pratiques à suivre, les différents types de mises à jour Symfony, ainsi que les stratégies de maintenance (préventive, corrective et technique). De plus, nous vous apportons nos conseils pour sélectionner une agence pour la maintenance et la refonte de vos applications Symfony.

Sommaire
 

Les bases de la maintenance applicative en Symfony

Pourquoi réaliser de la maintenance ? 

La maintenance d’une application développée avec Symfony ne se limite pas aux correctifs de bugs. C’est un processus continu visant à garantir que votre application reste performante, sécurisée et compatible avec les nouvelles technologies. De nombreuses raisons expliquent l’importance de la maintenance. Voici quelques-unes des raisons majeures pour lesquelles il est judicieux de maintenir votre application Symfony : 

  • Maintenir ou améliorer les performances : la maintenance technique permet d’identifier et de corriger les problèmes de performance (engendrés par des facteurs tels que l’augmentation du trafic, l’ajout de nouvelles fonctionnalités, des modifications et optimisations du code…). Les actions de maintenance peuvent donc, par exemple, impacter la vitesse de chargement des pages et l’expérience utilisateur.
  • Optimiser les fonctionnalités : la mise à jour de votre application Symfony vous permet de profiter de nouvelles fonctionnalités et d’améliorer celles de votre application. On dit de ce type de maintenance qu’elle est évolutive. De plus, la maintenance corrective permet de corriger les bugs qui peuvent affecter une fonctionnalité de l’application.
  • Rectifier la compatibilité : de nouveaux navigateurs, appareils et technologies sont constamment disponibles. La maintenance technique permet donc de s’assurer que votre application Symfony est compatible avec les dernières technologies et qu’elle fonctionne correctement sur tous les navigateurs et appareils. 
  • Améliorer la sécurité :  la maintenance corrective permet de faire face à des bugs ou failles de sécurité qui ont été découverts dans l’application.
  • Maintenir le code : au fil du temps, le code d’une application Symfony peut devenir difficile à gérer et à maintenir (suite à l’ajout de nouvelles fonctionnalités, la correction de bugs ou des modifications apportées par différents développeurs qui n’ont pas ou peu documenté les changements ou qui n’ont pas respecté les bonnes pratiques de développement informatique, etc). La maintenance permet de refactoriser le code (appelé aussi “ réusinage du code de l’application”, c’est-à-dire de retravailler le code pour améliorer sa lisibilité, sa performance), de le documenter, voire le simplifier, ce qui le rend plus facile à comprendre et à maintenir sur le long terme.

Chez AxioCode, nous effectuons ces actions de maintenance en fonction des besoins identifiés en analysant l’application Symfony et son environnement. 

Quels sont les avantages de la réalisation d’une maintenance pour une application Symfony ? 

La maintenance régulière de votre application Symfony est cruciale pour éviter les interruptions de service, les failles de sécurité et les problèmes de compatibilité. En gardant votre logiciel à jour, vous pouvez rapidement faire évoluer votre solution informatique pour bénéficier des dernières fonctionnalités, améliorer les performances et disposer de correctifs de sécurité.

En plus de ces avantages, la réalisation d’une maintenance régulière de votre application Symfony peut également vous aider à réduire les coûts de développement futurs, améliorer la satisfaction de vos utilisateurs et augmenter la durée de vie de votre application. 

En choisissant une approche de maintenance régulière, les équipes peuvent anticiper, corriger et diminuer la dette technique de manière proactive et continue. Les conséquences d’une dette technique peuvent être nombreuses (bugs récurrents, difficultés à agrémenter de nouvelles fonctionnalités, augmentation de potentielles failles de sécurité…). Sur le long terme, cette dette, devenue tellement conséquente, peut nécessiter un nouveau développement plutôt qu’une opération de maintenance ou de refonte. Car ces dernières peuvent devenir trop coûteuses dès lors que les travaux de maintenance deviennent trop importants et complexes. 

Une dette technique élevée peut en effet être bloquante pour effectuer des maintenances basiques. Si, par exemple, les développeurs sont réticents à faire évoluer votre solution, cela nécessite une attention particulière, puisque cette situation peut être le signe d’une dette technique élevée

L’accumulation de cette dette technique peut donc ralentir le développement et augmenter les coûts de maintenance à long terme. Plutôt que d’attendre que les problèmes découlant de cette dette technique ne surviennent, il vaut mieux privilégier les corrections et améliorations apportées au fur et à mesure, durant toute la durée d’exploitation du logiciel. La maintenance régulière réduit la probabilité de crises majeures, nécessitant généralement des efforts considérables et coûteux à mettre en oeuvre 

Une maintenance ponctuelle, bien qu’efficace pour résoudre rapidement les problèmes accumulés, comporte toutefois des risques lorsqu’elle est trop peu souvent réalisée. En effet, une maintenance régulière est, si possible et si besoin, à privilégier pour réduire les coûts en anticipant ou en résolvant plus facilement les problèmes, bugs ou failles majeures et critiques. Car elle va maintenir votre application efficacement grâce aux mises à jour techniques et aux évolutions fonctionnelles ponctuelles. 

Plus de deux tiers (69%) des décideurs IT craignent que leur dette technique ralentisse leur transformation digitale. Pour 44% des entreprises, la dette technique s’est accumulée parallèlement à leur structure, devenue de plus en plus complexe (source : Soluxions-Magazine). Il est donc primordial de penser à la mise en place d’un contrat de maintenance applicative avec des experts du développement d’applications Symfony.

Mises à jour et migrations Symfony

Versions mineures vs majeures : quelles différences ? 

Symfony publie régulièrement des mises à jour pour améliorer les fonctionnalités, la sécurité et la stabilité de la plateforme. Il est donc important de comprendre les différences entre les types de mises à jour, étant donné que tous les frameworks utilisés lors d’un développement sont amenés à évoluer.  

Concernant le framework Symfony, des versions majeures (par exemples : 5.0, 6.0, 7.0) sortent tous les deux ans. Entre chaque version majeure, une version mineure  (par exemple 5.4, 6.1, 7.4) est programmée tous les six mois. Elle ne sera maintenue généralement que quatre ans par les concepteurs, qui assureront la correction de bugs et la résolution de potentielles failles de sécurité. Un calendrier, réalisé pour suivre les versions, majeures et mineures, est disponible en libre accès et tenu à jour par l’éditeur

Vision des versions disponibles depuis le site web symfony.com/releases

Les mises à jour mineures apportent des corrections de bugs, des améliorations de performance et des fonctionnalités mineures. Elles sont majoritairement compatibles avec les versions précédentes de Symfony. 

En revanche, les mises à jour majeures peuvent introduire des changements significatifs dans l’architecture et la syntaxe de Symfony, nécessitant parfois des adaptations importantes dans votre application.

D’autres mises à jour, appelées “patch Symfony” sont programmées tous les mois afin d’opérer uniquement sur des corrections de bugs. Ces migrations de versions, moins conséquentes, se font en toute sécurité. 

Une maintenance régulière permettra de faire face à ces changements, majeurs comme mineurs, dans le but de supporter l’évolutivité de Symfony et permettre ces migrations

Quels sont les impacts du manque de mise à jour Symfony ? 

Les versions, majeures et mineures, ont des dates de fin de maintenabilité

Les versions dites “en fin de vie”, représentées en rouge sur le Calendrier des sorties Symfony, ne sont plus maintenues après une date butoir prédéfinie. 

Utiliser une application Symfony dont la version majeure n’est plus à jour peut avoir plusieurs conséquences négatives, notamment en termes de sécurité.

En effet, les versions obsolètes de Symfony peuvent contenir des vulnérabilités, exploitables par des personnes malveillantes (hackers) pour accéder à vos données ou à votre système. Ces versions obsolètes ne recevant plus de mises à jour de sécurité, vous ne serez pas protégé contre les nouvelles vulnérabilités découvertes après la fin de la prise en charge de la version. 

Toutefois, pour les versions majeures, il existe, avant la date de fin de vie de la version, des “Long-term support” (LTS). Ce sont des périodes (désignées en jaunes sur le schéma suivant), durant lesquelles seuls les règles et correctifs de sécurités sont maintenus. C’est donc le seul pôle ou un prolongement se fait, même s’il est temporaire et limité. 

L’utilisation de version en fin de vie contient des risques d’instabilité et d’impacts négatifs sur les performances de votre application. Les versions antérieures de Symfony peuvent contenir des bugs connus qui ont été corrigés dans les versions ultérieures. Ces bugs peuvent entraîner des crashs (ou “plantages”), des erreurs ou un comportement inattendu de votre application. Aussi, ces versions peuvent être moins performantes que les versions plus récentes. Cela peut entraîner des temps de chargement plus longs et une expérience utilisateur moins fluide.

De surcroît, le manque de migrations, d’une version mineure comme majeure, peut entraîner une incompatibilité avec les nouvelles fonctionnalités. Les versions obsolètes de Symfony ne prennent pas en charge les nouvelles fonctionnalités introduites dans les versions ultérieures. Cela peut donc vous empêcher d’utiliser les dernières fonctionnalités de Symfony et de bénéficier des améliorations apportées à la plateforme.

Les versions obsolètes de Symfony peuvent être incompatibles avec certaines bibliothèques tierces, ce qui peut entraîner des erreurs ou des problèmes de fonctionnement. En plus de cette incompatibilité avec les bibliothèques tierces, des problèmes peuvent intervenir entre les dépendances. Puisque des composants applicatifs, solutions et technologies sont liés entre eux, le manque de mise à jour et des versions obsolètes viennent créer des instabilités entre les dépendances

Par ailleurs, le manque de migration de versions mineures a également des conséquences (similaires à celles de versions majeures : problèmes de sécurité, vulnérabilités mineures, bugs, incompatibilités…).  Surtout, il sera plus aisé de passer d’une version majeure à une autre lorsque les mises à jour mineures ont été faites régulièrement.

Enfin, de manière globale, plus les migrations sont rares, pas ou peu exploitées, plus le coût de mise à niveau risque d’être élevé.  D’autant plus que la mise à niveau d’une application Symfony pour procéder à une migration vers une version majeure peut être un processus complexe et coûteux. Par exemple, passer de Symfony 2.6 (dont le support a été stoppé par Symfony en janvier 2016) à la dernière version disponible, représente une charge de travail très conséquente. D’où l’importance de faire ces migrations de façon régulière et proactive. Notamment en faisant confiance à un prestataire expert et certifié en Symfony qui est vigilant, sensibilisé à ce sujet et qui s’assure de surveiller ces mises à jour (que l’on a automatisé avec notre outil interne développé sur-mesure : TechWatcher, détaillé ci-après). AxioCode a déjà réalisé de nombreuses migrations Symfony avec succès, dont des opérations de migrations complexes. C’est le cas pour, par exemple, une migration de Symfony 2 à Symfony 6. 

Article similaire :  Les 12 étapes pour créer mon application mobile métier (+diagnostic gratuit)

Gestion des correctifs et versions obsolètes

Il est essentiel de maintenir votre application à jour. Utiliser des versions obsolètes du framework Symfony expose votre application à des risques de sécurité et de compatibilité. Ainsi, assurez-vous que votre prestataire s’engage à effectuer régulièrement des mises à jour.

En cas de manquement de maintenance, l’accumulation des dettes (fonctionnelles, technologiques, des tests, architecturales et techniques) va créer de l’obsolescence applicative. Cette obsolescence peut impacter différents éléments, comme les performances, la sécurité et l’évolutivité de votre application. Mais elle peut aussi avoir des conséquences, de facto, sur votre business et représenter des coûts et/ou des manques à gagner importants. Sans compter l’impact négatif de la découverte de failles de sécurité par les utilisateurs de votre solution et ses répercussions sur votre activité.

Aussi, une opération de maintenance doit régler la cause sous-jacente de la dette technique pour garantir que de nouveaux problèmes, plus ou moins similaires, ne se reproduiront pas à l’avenir. 

Sécurité et maintenance : étapes à suivre pour protéger votre application Symfony

La réalisation d’audit : la première étape pour une vision claire

Qu’étudie l’audit d’une application Symfony ? 

Seuls les audits sont en mesure d’identifier les problématiques techniques, fonctionnelles et les failles potentielles dans votre application/logiciel. 

Un audit applicatif réalise une photographie de l’état de votre application en :

  • Explorant la complétude fonctionnelle de l’application par rapport aux besoins métier actuels, 
  • Étudiant la pertinence de l’architecture technique,
  • Analysant la qualité du code source et en décelant les failles de sécurité (liées au code, aux bugs, à la dette technique…),
  • Confirmant ou infirmant le respect des bonnes pratiques (d’ingénierie logicielle, de développement, de déploiement et de respect d’autres protocoles),
  • Identifiant d’éventuelles vulnérabilités de sécurité spécifiques aux technologies utilisées, dont la version de Symfony (notamment en cas d’obsolescence technologique), et en faisant un point de sécurité global de l’application,
  • Analysant les performances pour une optimisation efficace,
  • Évaluant la conformité de la documentation technique et fonctionnelle,
  • Évaluant la maintenabilité du code,
  • Considérant les coûts de remédiation (la correction des bugs et des vulnérabilités identifiées) et les coûts liés à résoudre la dette technique

Quels sont les audits pratiqués pour votre application Symfony ? 

Durant cet audit, l’évaluation des éléments est faite selon leur criticité (erreurs, bugs, failles…). Il aide ainsi à répondre à de nombreuses questions sur la maintenabilité de l’existant et sur les corrections à apporter.

L’audit technique interroge sur la qualité et la robustesse du code source ainsi que sur les composants techniques et technologiques de votre application web (base de données, application web, back-office, API, version du framework Symfony et des autres technologies utilisées, etc). 

L’un des objectifs est de déceler l’obsolescence technologique pour prévoir des mises à niveau si besoin. 

En complément de cette prestation d’audit technique, peuvent s’ajouter d’autres types d’audits applicatifs, comme l’audit fonctionnel (qui mesure la complétude des fonctionnalités), l’audit des ressources humaines (appelé aussi “audit RH”, pour une meilleure vision des compétences internes des équipes de développement), et l’audit financier (pour estimer la valeur financière de l’application, des délais et des coûts de remplacement, de mise à niveau ou d’isolement, etc). 

Comprendre et instaurer une stratégie de maintenance préventive et corrective

Mettez en place une stratégie proactive de maintenance préventive pour anticiper les problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent critiques. Cela inclut la surveillance régulière de la performance de votre application, la sauvegarde régulière des données et la mise en place de tests de sécurité automatisés.

La maintenance doit, idéalement, se prévoir en amont du développement de la solution, afin d’avoir des experts ayant connaissance du projet et de son fonctionnement pour qu’ils puissent agir sur l’application de manière préventive comme corrective

Votre application web est un produit digital, généralement accessible 7j/7 et 24h/24 par les utilisateurs. Cet accès ne doit donc jamais être interrompu. La maintenance corrective demande donc une réactivité, qui est facilitée si un contrat de maintenance est déjà en cours. Les contrats de maintenance avec un prestataire définissent ce cadre de travail et d’action. Chez AxioCode, par exemple, pour des applications qui le nécessitent, nous pouvons proposer de l’astreinte pour une maintenance opérationnelle rapide et constante

Conseils pour sélectionner une agence pour la maintenance et la refonte de sites Symfony

Pourquoi travailler avec des experts Symfony pour maintenir votre application ? 

Votre application est déjà développée en Symfony. Dans le cadre d’une prestation de maintenance, faire appel à des experts qualifiés en Symfony peut faire toute la différence. Les professionnels manipulant cette technologie sont familiers avec ce framework, son langage (PHP) et les différentes versions de Symfony. Ils sont sensibles aux meilleures pratiques de développement et se tiennent à jour en termes de connaissances et compétences.

Pour choisir le prestataire idéal pour votre application Symfony, vous pouvez être attentif à plusieurs critères, comme l’expérience, les compétences techniques, la crédibilité de l’entreprise, la réputation et les témoignages des clients.

Chez AxioCode, par exemple, nous disposons de plus de 10 ans d’expertise, sur plusieurs technologies dont Symfony, l’une de nos technologies phares. Ainsi, nos clients ne sont pas limités à une expertise sur une technologie précise, ce qui offre une liberté d’action. 

Nous disposons de programmes de formations, notamment avec SensioLabs University, pour certifier nos équipes techniques sur Symfony. De plus, nous disposons de “lead développeurs” (référents  techniques) qui accompagnent nos développeurs Symfony au quotidien pour rester à jour sur cette technologie et ses évolutions. 

De plus, nous disposons d’un outil interne, TechWatcher, développé par AxioCode, pour favoriser la veille technique sur l’ensemble des technologies utilisées pour chacune des applications et de ses composants techniques. L’outil permet aux chefs de projets de connaître les propositions de mises à jour (mineures comme majeures) pour l’ensemble des technologies recensées dans les projets. Cet outil nous permet également, en amont d’une maintenance, de voir les dépendances et de réaliser les études d’impacts lors des demandes de changement.

Nous disposons d’autres outils spécifiques que nous utilisons lors de la maintenance applicative, eux aussi développés par nos équipes. Par exemple, pour faciliter la relation avec nos clients lors de la maintenance d’applications, notre outil “Suivi Support” permet à nos clients d’adresser des demandes, de les suivre et même de voir l’état d’avancement des maintenances, qu’elles soient correctives ou évolutives.

Dans le cadre de la documentation des applications, nous utilisons notre outil Managician, un outil innovant qui nous permet de recenser efficacement les spécifications fonctionnelles et techniques détaillées et à jour des projets. Cet outil est idéal pour les maintenances évolutives. En effet, les études d’impacts ou la mise à jour de la documentation sont facilitées par l’utilisation de notre outil et réalisées systématiquement pour garantir une bonne exécution d’actions de maintenance. 

Notre équipe est formée aux bonnes pratiques de développement informatique et des normes de programmation pour vous assurer une haute qualité et pérennité des systèmes développés par nos soins. Dans le cadre d’une reprise en maintenance applicative, nous analysons votre système applicatif et vous fournissons une feuille de route (appelée aussi “roadmap”) et les conseils adaptés à votre projet. Notre objectif est de vous garantir une sérénité sur le développement informatique réalisé pour que vous puissiez vous concentrer sur l’essentiel : votre activité.

Conseils pour choisir un prestataire Symfony pour votre maintenance

Lorsque vous choisissez une agence pour la maintenance et la refonte de votre site Symfony, gardez à l’esprit les points suivants :

– Recherchez une agence avec une solide expérience et expertise en développement Symfony.

– Consultez les références et les témoignages clients pour évaluer la qualité du travail de l’agence.

– Assurez-vous que l’agence offre une communication transparente et permette un accès facile à l’équipe technique.

– Choisissez une agence qui démontre un engagement à long terme envers la maintenance et l’évolution de votre application Symfony. 

À quel moment contractualiser avec un prestataire pour de la maintenance ? 

Vous pouvez contractualiser avec une agence pour de la maintenance après le développement de votre application. Un prestataire sérieux vous proposera un audit en amont d’une proposition commerciale de maintenance afin d’évaluer l’étendue du périmètre fonctionnel et technique de votre application et son état réel. Il vous fournira ainsi une feuille de route concrète pour que vous puissiez vous projeter dans une maintenance efficiente, qui répond à vos enjeux actuels.

Idéalement, un contrat de maintenance est à considérer dès lors que le projet d’application naît. Chez AxioCode, et en vertu de notre engagement de respect de la qualité, nous proposons pour chaque nouveau projet de développement d’application un contrat de maintenance adapté à la solution développée. Le tout en assurant, dans un souci d’éthique, que la propriété du code revienne au client. 

Avant ou après la conception, soyez donc libre de contacter quand vous le souhaitez des experts pour en discuter

Conclusion

En suivant ces conseils et en travaillant avec des experts qualifiés, vous pouvez garantir une maintenance efficace de votre application Symfony tout en minimisant les risques de perturbation des services et de problèmes de compatibilité après les mises à jour.
Et si vous aussi, vous êtes à la recherche d’experts pour leur confier votre maintenance applicative, demandez un premier échange.

Livre Blanc

Moderniser vos applications
professionnelles

Une application métier
vous pose problème ?
Sur le même sujet

Profitez de l’expérience et de l’expertise au travers de nos ressources gratuites.
Exemples, études de cas, modèles pdf, word ou excel, livres blancs : tout ce dont vous avez besoin pour construire votre projet d’application ou de logiciel.