Nous sommes arrivés à un moment de la civilisation où les ressources en agriculture se font de plus en plus rares. Lorsque nous prenons en compte la pollution, l’augmentation des émissions, la dégradation des sols et l’épuisement de l’eau, nous savons que les défis en matière de durabilité qui se profilent à l’horizon sont réels. Mais dans ce même scénario, nous avons l’évolution exponentielle de toutes les technologies mobiles.

En effet à première vue, les technologies de l’agriculture et les applications mobiles peuvent sembler déconnectées. Mais il existe déjà de plus en plus de preuves de ce partenariat. L’utilisation d’applications mobiles permet non seulement de relever des défis en matière de durabilité, mais crée également une valeur financière pour la grande agriculture. les entreprises et les petits exploitants.

L’introduction de la technologie mobile et des dispositifs sans fil a conduit à la création de services et d’applications novateurs utilisés dans les chaînes agricoles des pays développés et en développement. 

La nature de l’adoption de ces technologies sur ces deux marchés montre certaines variations. La mécanisation est plus avancée dans les pays développés. La main-d’œuvre agricole y est également très réduite.

Ici, les applications mobiles ont tendance à être implémentées plus en amont de la chaîne de valeur.

Dans les pays en développement, où une grande partie de la main-d’œuvre est employée dans l’agriculture, les technologies mobiles sont plus couramment utilisées pour fournir des services aux producteurs et aux commerçants. La multitude d’applications de technologie mobile en agriculture comprend des informations sur les marchés, telles que des informations météorologiques, ou l’apprentissage entre homologues. Il permet également d’aider dans le domaine financier en facilitant l’accès à des assurances ou des prêts.

Comment les applications et les technologies mobiles aident les agriculteurs

La diffusion d’informations relatives à l’agriculture aux agriculteurs  est facilitée grâce à l’informatique en Cloud, aux systèmes informatiques intégrés, à la formation en ligne et à la prolifération des téléphones mobiles. Cette connectivité et  cette circulation de l’information a plusieurs avantages. Mais en premier lieu elle aide les agriculteurs à prendre de meilleures décisions en matière de gestion des terres.

Par exemple, il peut permettre de surveiller l’état du sol en conjonction avec les informations météorologiques afin de mieux planifier les saisons de plantation et de récolte.

De même, les systèmes d’information géographique peuvent être utilisés pour fournir des informations préventives sur les parasites et les maladies animales afin que les agriculteurs puissent réagir en conséquence au niveau de risque.

Il est également possible d’optimiser l’utilisation d’engrais, de semences et d’eau.

Qu’est-ce qui fonctionne aujourd’hui en agriculture ?

Source : https://www.gabun.claas.com

Aujourd’hui, l’agriculture utilise avec succès des drones et des solutions logicielles d’IA pour la planification des cultures. Cela permet une distribution efficace de la zone pour la plantation de cultures et en tenant compte des spécificités de chaque région pour la culture de certaines cultures.

Une autre innovation est la surveillance en Cloud des stations de pompage des systèmes d’approvisionnement en eau dans les complexes agricoles et les petites exploitations agricoles qui s’occupent de la production végétale, de l’élevage et de l’aviculture.

Il est possible de gérer le système d’alimentation en eau via un smartphone, une tablette ou un ordinateur de bureau.

Dans le même temps, le système surveille plus de 100 paramètres de la station de pompage dans le complexe agricole et avertit des changements importants, il peut personnaliser et archiver les paramètres. De ce fait, le système optimise le processus technologique, utilise efficacement les ressources énergétiques et réduit les coûts d’approvisionnement en eau.

Une autre solution est pertinente pour les exploitations et permet d’utiliser l’IA et l’Internet en agriculture. Il traite de la logistique du bétail. Les dispositifs spéciaux qui nourrissent les vaches suivent non seulement les paramètres de la santé animale, mais aussi leurs activités quotidiennes.

Ces paramètres permettent la prédiction de la qualité et le volume de lait produit de façon plus efficace.

Article similaire :  4 Facteurs pour Améliorer la Performance de mon Entreprise avec une Application Mobile Métier

Les applications mobile, un boost pour la productivité de l’agriculture

Le secteur agricole n’a jamais été aussi compétitif. Les agriculteurs font face à de nombreux défis tel que le changement climatique, la hausse des coûts, la pression mondiale exercée sur les céréales et les aliments pour animaux. Ils doivent donc exploiter au mieux les ressources existantes pour maximiser leurs profits.

Les applications mobiles peuvent aider les entreprises agricoles à rester en contact avec les travailleurs et les opérations sur le terrain et à améliorer l’efficacité tout au long de l’opération.

Voici dix idées pour améliorer la productivité avec les applications mobiles.

  1. Gérer le personnel sur le terrain

Améliorer la responsabilisation et la productivité en demandant aux employés ou aux contractuels de remplir des feuilles de temps mobiles au travail plutôt qu’après. Enregistrer des heures de début et de fin plus précises. Mais aussi suivre les temps de pause et les durées, capturez les positions GPS, etc.

  1. Suivre et entretenir les flottes d’équipement

Garder une trace du matériel utilisé, des emplacements, des calendriers et des problèmes avec les mises à jour en temps réel du terrain. Rechercher des enregistrements de service passés ou des journaux de maintenance depuis des appareils mobiles, où que vous soyez. Rapport sur la consommation de carburant et d’autres indicateurs pour améliorer la maintenance préventive.

  1. Enregistrer les collectes et les livraisons

Remplacer les feuilles de calcul ou formulaires papier existants par des applications mobiles flexibles pour suivre avec précision les livraisons de récoltes, de semences, de bétail ou d’autres éléments. Enregistrer des signatures, des images ou différentes données comme le poids d’une bête, le volume de nourriture, l’emplacement, le statut, l’heure ou tout ce que vous souhaitez suivre en créant vos propres formulaires mobiles personnalisés.

  1. Donner du pouvoir aux équipes de vente mobiles

Pour les équipes de vente qui sont toujours en déplacement, créer vos propres applications mobiles pour automatiser les estimations des ventes et les commandes. Rationaliser le processus d’approbation en faisant en sorte que les devis soient envoyés directement à la direction. Distribuer les supports de vente sur les smartphones ou les tablettes pour un accès immédiat aux équipes de vente mobiles.

  1. Enregistrez le travail effectué sur le terrain pour rester conforme

Concevoir des formulaires mobiles de collecte de données pour compléter les détails de travail tels que les produits chimiques utilisés, les conditions météorologiques, les emplacements GPS, l’heure, etc. Effectuer des calculs sur l’appareil en ligne ou hors ligne. Créer une piste d’audit électronique précise de toutes les activités pour les clients ou les organismes de réglementation.

  1. Réglementation et normes d’accès

Maintenir une bibliothèque de documents à jour sur les réglementations environnementales ou les normes gouvernementales. La rendre facilement accessible à partir d’appareils mobiles sur le terrain.

  1. Intégrer des formulaires mobiles personnalisés à un logiciel de cartographie

Si vous utilisez déjà un logiciel de cartographie pour gérer différentes zones, vous pouvez créer des formulaires de collecte de données mobiles et de flux de travail personnalisés à intégrer à ce logiciel. Par exemple, cliquez sur un emplacement pour lancer le formulaire correspondant, remplissez les données requises et indiquez que la zone a été complétée.

  1. Estimer ou calculer les rendements

Utiliser des applications pour effectuer des calculs instantanés sur l’appareil en fonction de données d’entrée standard. Obtenir des rapports instantanés sur les rendements ou les rendements prévus.

  1. Tirer parti de la RFID pour des mesures précises

Utiliser des capteurs RFID pour enregistrer différentes données. Par exemple, le pH, l’humidité, la température ou l’humidité et rassembler les données avec des smartphones et des tablettes compatibles NFC tels que des appareils Android ou iOS.

  1. Accéder aux rapports d’inspection et les soumettre

Assurez-vous que vos rapports d’inspection sont toujours exacts et à jour en les soumettant à partir d’appareils mobiles directement depuis le terrain. Améliorer le contrôle de la qualité en permettant le transfert de données dans les deux sens entre les bases de données de conservation des enregistrements et les appareils mobiles. Visualiser toutes vos données importantes dans des tableaux de bord interactifs.

Qu’est-ce qui attend l’agriculture demain ?

Bien qu’un peu en retard, les technologies s’introduisent dans l’agriculture. Depuis 2017, les financements dans le domaine de l’agrotechnologie ont augmenté notamment grâce aux investissements.

Par rapport à 2016, les investissements entrants ont augmenté de 32% pour atteindre 2,6 milliards de dollars. Les 10 plus grandes entreprises technologiques en démarrage dans l’agriculture ont attiré 50 millions de dollars d’investissements privés.

L’augmentation du niveau d’efficacité technologique dans l’agriculture s’explique par la croissance constante de la population de la planète. Nous avons donc besoin de technologies qui nous permettront de produire rapidement des produits destinés aux humains.

À cet égard, il est prévu que la performance totale de l’industrie augmentera de 60% d’ici 2030. Cela nécessitera la mise en œuvre de technologies dans tous les domaines.

Article similaire :  Interview Client - Georef

Notre expertise dans le domaine de l’agriculture : notre client Syngenta

Né en 2000, le groupe Syngenta est aujourd’hui leader mondial dans son secteur. Il apporte des solutions intégrées en semences et protection des cultures aux agriculteurs du monde entier.

  • Les semences : création, développement et commercialisation de semences pour les productions agricoles majeures. La betterave à sucre, les céréales à paille (blé tendre, blé dur, orge de printemps, orge hybride Hyvido), les légumes (pour le marché du frais et de l’industrie), le maïs et les oléagineux (tournesol et colza).
  • La protection des cultures : solutions pour lutter contre les principaux ravageurs et nuisibles des cultures. La gamme comprend des produits de protection des semences, des herbicides, des fongicides, des régulateurs de croissance, des insecticides et également une gamme d’auxiliaires (Bioline) et de bio contrôle.

Le groupe œuvre au côté des agriculteurs et avec l’ensemble de la filière agricole pour une agriculture compétitive et responsable qui soit également génératrice de valeur. La réussite de Syngenta repose sur quatre piliers clés : l’innovation, la proximité, une large gamme d’offres et l’accompagnement des agriculteurs.

Au sein de Syngenta France, l’offre des Services accompagnent leurs clients. Mais aussi les agriculteurs dans l’utilisation de leurs solutions semences et protection de cultures.

Ces services sont disponibles soit sur le site Internet Syngenta.fr lorsqu’ils sont accessibles à tous, soit sous forme de contrats de services lorsqu’ils font l’objet de restriction d’accès à nos partenaires.

L’objectif de ces services est d’apporter aux utilisateurs un moyen d’optimiser leur productivité. Mais aussi d’influer sur la prise de décision pour garantir une production de qualité, tout en réduisant au maximum l’impact environnemental.

Quel était le but de cette transformation digitale ?

Proximaïs iTech a remplacé et a fait évoluer un logiciel utilisé depuis plusieurs années qui avait été développé à l’époque pour fonctionner sur Pocket PC et sur PC.

Il accompagnait les conseillers en cultures qui prescrivent des solutions de désherbage du maïs aux agriculteurs pour les aider à identifier rapidement les produits à utiliser pour lutter contre les plantes invasives présentes sur une parcelle.

Le conseiller devait pouvoir comparer l’efficacité des solutions pour identifier la meilleure et ses conditions d’utilisation, de la dose d’application aux conditions d’emploi liées à la réglementation et aux contraintes environnementales.

Le projet Proximaïs ITech a permis :

  • de faire évoluer l’application existante pour délivrer une solution aux conseillers en cultures qui puisse être utilisable au champs, en mobilité, quelque-soit la qualité de la connexion réseau disponible.
  • d’apporter une connexion à l’application qui soit sécurisée et individuelle
  • de gérer de façon très simple le contenu de l’application, par les administrateurs fonctionnels, qui personnalisent les informations disponibles par l’utilisateur.
  • d’utiliser l’application sur les terminaux Apple et Android

Et enfin l’application devait être simple, rapide à utiliser et personnalisable par l’utilisateur lui-même pour une meilleure utilisation.

Conclusion

Vous souhaitez, comme Syngenta, commencer ou développer votre transformation digitale ? Votre business modèle s’essouffle, vous souhaitez valoriser votre entreprise ? Vous désirez changer vos outils et méthodes ? Vous cherchez un levier de croissance ?

Ces signes vous informent qu’il est temps de vous renouveler et d’entamer une transformation digitale globale.

Ne vous inquiétez pas, comme pour Syngenta, AxioCode peut vous aider dans votre démarche de transformation digitale.

Vous avez un projet ? Parlons-en !

Si vous souhaitez un accompagnement personnalisé pour la digitalisation de votre entreprise, la création d’une application mobile ou de votre propre application métier sur-mesure, réservez votre diagnostic gratuit avec l’un de nos expert.