Tout savoir sur l’hébergement de votre application mobile

Tout savoir sur l’hébergement de votre application mobile
4 / 5 (4 votes)

Comment héberger une application mobile ? Sur quel serveur ? Quel est le coût de l’hébergement ? Avez-vous vraiment besoin d’un hébergement pour votre application mobile Android et Apple ? Pourquoi ?

Ce sont des questions que vous vous poserez lorsque vous avancerez dans votre démarche de création d’application mobile.

Le moment où :

  • vous avez rédigé votre cahier des charges,
  • vous demandez des devis à des agences mobiles,
  • et cette ligne “Hébergement” apparaît sur le devis.

Vous vous demandez à quoi elle sert ? Qu’est ce qu’elle englobe ?

Vous ne savez pas quelles options s’offrent à vous ? Voici les réponses à toutes vos questions.

 

UN HÉBERGEMENT DE VOTRE APPLICATION MOBILE, QU’EST-CE QUE CELA IMPLIQUE ?

L’application mobile est la partie émergée de l’iceberg. il y a tout un univers derrière, qui permet aux utilisateurs de découvrir et installer votre application mobile, bien caché sous le niveau de l’eau.

Par exemple, votre application nécessite de créer un compte utilisateur. Il faut stocker les informations quelque part. Cet endroit est une base de données liée à votre application. Cette partie est complètement invisible pour l’utilisateur mais est indispensable pour assurer le bon fonctionnement de l’application.

La base de données permet de conserver toutes les informations de vos utilisateurs, comme l’adresse e-mail, les pseudos, les scores… Ou pour une application mobile métier, les coordonnées des clients, l’identification d’un technicien ou encore les différentes factures.

LES SERVEURS

Cette base de données sera présente sur un serveur. Selon le site Dell, “un serveur est comme un ordinateur très puissant. Il est spécialement conçu pour fournir des informations et des logiciels à d’autres ordinateurs qui lui sont reliés via un réseau”.

Capables de traiter des charges de travail plus importantes et d’exécuter davantage d’applications, les serveurs tirent parti de leurs composants matériels spécifiques pour augmenter la productivité et réduire les temps d’inactivité.

Les serveurs offrent également des outils de gestion à distance qui permettent à un technicien informatique de vérifier l’utilisation et de diagnostiquer les problèmes depuis un autre site. Vous pouvez également utiliser ces outils pour exécuter des tâches de maintenance régulière, telles que l’ajout de nouveaux utilisateurs ou la modification de mots de passes. Ces modifications ou ajouts seront possible dans ce que nous appelons le back-office.

Ce serveur, qui est donc un élément physique doit bien être présent quelque part. Là plusieurs choix s’offrent à vous :

  • héberger son ou ses serveur(s) dans les locaux de l’entreprise. Cela permet des économies car vous n’aurez pas besoins de louer un serveur à une société spécialisée. De plus, la maintenance sera beaucoup plus rapide car vous aurez accès à votre serveur. Par contre, cela nécessite d’avoir de fortes compétences informatique et du personnel dédié à la maintenance et au bon fonctionnement du serveur. Héberger son ou ses serveur(s) dans vos locaux n’est recommandé que dans le cas où vous possédez déjà un personnel compétent pour cela ou que votre activité nécessite un très grand nombre de serveurs.
  • Faire héberger son ou ses serveur(s) par une société spécialisée. De nombreux professionnels proposent des abonnements afin de louer un serveur dédié (c’est à dire uniquement pour vous) ou un serveur mutualisé (partagé avec d’autres utilisateurs). Ce moyen à l’avantage de ne demander aucunes compétences particulières mais nécessite de payer chaque mois ce service. Les prix varient fortement selon les sociétés, la puissance demandée et le nombre de serveurs que vous souhaitez. Cette solution est parfaite pour les petites structures n’ayant pas un personnel qualifié pour la maintenance et la surveillance des serveurs.

De quoi se compose généralement un serveur d’exploitation ?

Il est constitué d’un ordinateur (ou d’un ensemble d’ordinateurs) faisant tourner à la fois différents services :

  • Une base de connaissances qui va contenir l’ensemble des informations qui peuvent être utiles à tout moment aux utilisateurs de l’application.
  • Un logiciel serveur qui se charge justement de recevoir les demandes émanant des mobiles, de récupérer les éléments depuis la base et de les mettre en forme pour les envoyer en réponse à l’application. La mitigation des attaques DDOS est appliquée au niveau de l’opérateur de transit ; en cœur de réseau. Ne pas entrer dans ces explications hasardeuses.

Comme pour un site Internet classique, il est accessible par une URL et selon un protocole défini à l’avance.

Les progrès ont permis de réduire la puissance de calcul demandée aux serveurs. Mettons à part par exemple le traitement graphique ou vidéo effectué par son intermédiaire, car beaucoup trop lourd pour le smartphone lui-même.

Il ne s’agit pas comme pour un site web classique d’effectuer la mise en forme finale destinée à l’utilisateur. Il s’agit simplement de mettre à disposition, sous la forme la plus économique en quantité, l’information brute dont l’application peut avoir besoin. La partie gestion de données peut tout à fait être gérée par une autre machine que la partie serveur d’informations elle-même. L’essentiel est que l’application puisse trouver sa réponse à l’adresse habituelle.

 

OBTENIR LE COÛT DE L’HÉBERGEMENT DE VOTRE APPLICATION

En règle générale, si votre prestataire est professionnel et fiable, vous obtiendrez avec le devis le tarif à l’année de la maintenance de votre application ainsi que le prix de son hébergement.

Chez AxioCode, nous fonctionnons de la manière suivante :

Dès livraison de votre application en production, votre application est garantie durant 1 an. Ce délai permet de corriger les éventuels problèmes techniques qui pourraient survenir.

Au delà de ce délai, vous signez un contrat de support applicatif pour la maintenance corrective et la maintenance évolutive de vos applications.

Vous personnalisez votre contrat en définissant le montant de facturation maximum mensuel. C’est un plafond d’intervention en volume horaire (par exemple 50 heures par mois). Au-delà de ce volume, les travaux engagés sont interrompus sauf urgence ou demande spécifique.

Ce volume peut varier sensiblement selon la complexité de votre application mobile. Le coût peut très bien s’élever à 1000 € par an tout comme à plus de 10 000 € par an.

COMMENT CHOISIR SON HÉBERGEMENT D’APPLICATION MOBILE ?

Votre prestataire de développement mobile vous proposera en règle générale une solution pour héberger tous vos outils.

Un poste y sera dédié sur le devis. Si ce n’est pas le cas, posez-lui la question ou renseignez-vous auprès de professionnels.

Les critères à prendre en compte sont :

  • l’espace de stockage
  • la bande passante
  • le nombre de nom de domaine
  • le nombre de compte email
  • Le degré d’indépendance que vous aurez

Un des prestataires de service d’hébergement les plus connus est OVH. Il vous permet d’obtenir des offres de serveur dédié plutôt avantageuses et efficaces. Notamment lorsque vous ne maîtrisez pas toutes les techniques d’un tel service.

Mais n’hésitez pas à vous renseigner sur les différents hébergeurs qui existent afin de trouver celui qui correspondra au mieux à votre projet.

Vérifiez bien dans les conditions générales du devis de votre prestataire ce qu’il prend en charge en cas de dysfonctionnalité du serveur.

Quel support est fourni avec votre solution d’hébergement ? Sauvegarde des données, capacité, etc.

QUEL EST LE PRIX POUR HÉBERGER VOTRE APPLICATION MOBILE ?

LE SERVEUR MUTUALISÉ

L’hébergement mutualisé, c’est le début pour beaucoup de personnes, en effet une grande majorité commence avec ce type d’hébergement lorsqu’ils mettent un pied dans l’univers de l’hébergement web ou mobile. Très peu cher, il est idéal pour se lancer.

L’avantage principal de ce type d’hébergement est sa simplicité d’utilisation. Que vous ayez ou non de nom de domaine, il suffit d’un logiciel FTP (File Transfer Protocol ou protocole de transfert de fichiers en français) pour transférez vos dossiers sur le serveur. les données envoyées sont aussitôt en ligne.

Ce type d’offre est accompagné d’une gamme de services assez généraux. Selon le prestataire, vous aurez la possibilité d’avoir un espace de stockage plus ou moins important, des sauvegardes, d’une bande passante limitée ou non, d’un nombre de boîte e-mails variable et de services d’installation de modules (forum, blog, etc.). En clair, tout le nécessaire pour débuter sans avoir à se préoccuper du côté technique.

Attention : soyez attentif à ce que propose chaque offre. Il existe un nombre important d’offres avec des options plus ou moins avantageuses. Il peut y avoir un espace disque, une puissance, une bande passante, un débit plus ou moins importants. Le contrat peut même inclure dans le contrat un nom de domaine ou des obligations de disponibilité en cas de panne ou encore un service de sauvegardes automatiques.

Les listes ci dessous vous sont donnés à titre indicatif et ne présentent pas l’intégralité des prestataires. Les prix n’indiquent ni la qualité ni les fonctionnalités du prestataire et ils sont sujets à changements.

LE SERVEUR DÉDIÉ

Le serveur dédié concerne plus les applications mobiles qui ont un certain niveau technique et qui nécessite une vitesse d’exécution ou une capacité de mémoire plus importante. Avec le serveur dédié vous avez une liberté totale, c’est le cas de le dire. La liberté de faire ce que vous voulez, quand vous le voulez, dans la limite de ses capacités et de son architecture. Il n’existe actuellement rien au dessus du serveur dédié. Sauf, bien sûr, d’en avoir plusieurs.

Mais comme pour le serveur mutualisé, les possibilités dépendent de l’offre que vous avez choisi. Votre contrat peut prévoir un espace de stockage allant de plusieurs centaines de Go à plusieurs dizaines de To de données, une bande passante rapide ou très rapide. Des systèmes de sauvegarde automatiques pour plus de sécurité et de performance.

Il est, de nos jours, de plus en plus facile de se documenter sur internet sur la gestion d’un serveur dédié, il faudra néanmoins vous accrocher pour comprendre l’ensemble des informations nécessaires.

Pour ceux n’ayant ni le temps, ni l’envie, rien ne vous empêche de confier votre administration à un prestataire appelé hébergeur “revendeur”. En effet, il est peu courant qu’un hébergeur direct s’occupe directement de votre hébergement. Ils auront plus tendance à gérer les différents serveurs afin d’éviter les pannes grâce à un monitoring constant.

Les listes ci dessous vous sont donnés à titre indicatif et ne présentent pas l’intégralité des prestataires. Les prix n’indiquent ni la qualité ni les fonctionnalités du prestataire et ils sont sujets à changements.

UNE CHARGE FINANCIÈRE FAIBLE ET ÉVOLUANT AVEC LE PROJET

Suivant les cas, ce système sera hébergé dans un des grands data-centres connus sur le marché (voir ci-dessus) ou bien directement disponibles dans vos locaux.

Ce serveur, qui est donc un élément physique doit bien être présent quelque part. Là plusieurs choix s’offrent à vous :

  • héberger son ou ses serveur(s) dans les locaux de l’entreprise. Cela permet des économies car vous n’aurez pas besoins de louer un serveur à une société spécialisée. De plus, la maintenance sera beaucoup plus rapide car vous aurez accès à votre serveur. Par contre, cela nécessite d’avoir de fortes compétences informatique et du personnel dédié à la maintenance et au bon fonctionnement du serveur. Héberger son ou ses serveur(s) dans vos locaux n’est recommandé que dans le cas où vous possédez déjà un personnel compétent pour cela ou que votre activité nécessite un très grand nombre de serveurs.
  • Faire héberger son ou ses serveur(s) par une société spécialisée. De nombreux professionnels proposent des abonnements afin de louer un serveur dédié (c’est à dire uniquement pour vous) ou un serveur mutualisé (partagé avec d’autres utilisateurs). Ce moyen à l’avantage de ne demander aucunes compétences particulières mais nécessite de payer chaque mois ce service. Les prix varient fortement selon les sociétés, la puissance demandée et le nombre de serveurs que vous souhaitez. Cette solution est parfaite pour les petites structures n’ayant pas un personnel qualifié pour la maintenance et la surveillance des serveurs.

Le loyer augmentera certes, mais seulement en contrepartie de l‘utilisation réelle de l’application. Les systèmes d’exploitation sont tout à fait conçus pour absorber sans problème ce type d’évolutions.

 

CONCLUSION

Les prix sont indicatifs car cela dépendra surtout de votre utilisation et vos besoins. Comme vous pouvez l’imaginer, Facebook n’a pas les mêmes besoins que le site indépendant d’un bloggeur qui se lance. Facebook a besoin d’étages entiers de serveurs et cela dans différents pays pour pouvoir assurer son bon fonctionnement.

Le prix peut aussi s’envoler lorsque vous décidez de doubler vos serveurs. cela soit pour une hausse d’activité soit par précaution. En effet que faîtes vous si le serveur a un soucis, vous arrêtez votre activité ? Ou vous décidez de sécuriser le tout et de diviser vos informations sur deux serveurs ? Le choix vous appartient .

Discutez en avec les différents prestataires mobiles lorsque vous demandez des devis, ils ajouteront ainsi une ligne dans le devis correspondant à vos besoins.

Nous savons que toutes ces informations sont complexes lorsque l’on veut se lancer dans le développement de son application mobile. Voilà pourquoi AxioCode, fort de plusieurs années d’expériences, vous accompagne étape par étape dans vos choix et vous conseille pour mener au mieux votre projet mobile.

C’est pourquoi nous proposons une offre cadrée de création d’application mobile sur-mesure. Nous vous aidons, de la rédaction de votre cahier des charges à la publication de votre application sur les stores.

Réservez votre diagnostic téléphonique gratuit avec l’un de nos expert !

Cet entretien téléphonique de 30 minutes va permettre d’évaluer l’état de votre projet d’application mobile.

Réservez votre diagnostique gratuit avec un de nos expert AxioCode

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok