Quelles solutions informatiques pour les besoins spécifiques des entreprises (ETI, PME, TPE) ?

solution informatique spécifique

Quelles solutions informatiques pour les besoins spécifiques des entreprises ? C’est le sujet d’une enquête menée par AxioCode auprès d’entreprises de taille intermédiaire (ETI), puis auprès d’entreprises de toutes tailles (TPE, PME incluses). 

Mettre en place des solutions qui répondent aux besoins spécifiques des entreprises (processus de travail et usages métier spécifiques, développement stratégique, …) permet de satisfaire les exigences de productivité, d’efficience et d’amélioration des services rendus aux collaborateurs, aux clients et aux partenaires. 

Face à la pénurie de compétences informatiques, quelles solutions sont privilégiées par les entreprises pour répondre à leurs besoins spécifiques (c’est-à-dire autres que bureautique, comptabilité, CRM ou ERP “génériques”) ? 

La digitalisation des entreprises et de leurs processus métier est un enjeu d’actualité, majeur. Des solutions clés en mains (open-source ou commerciales), au développement sur-mesure, et en passant par le Low-code/No-code (LCNC), les entreprises sondées ont répondu sur leurs préférences, au cours d’une enquête menée de fin 2022 à mars 2023 auprès de 127 répondants. En voici les résultats. 

Sommaire
 

Comment choisir une solution qui répond aux besoins spécifiques de l’entreprise ?

Avant d’entrer en détail dans les résultats de l’enquête et les préférences des entreprises pour chaque type de solutions, il est nécessaire de comprendre quels sont les besoins spécifiques à digitaliser. 

Évaluer les besoins spécifiques de l’entreprise

La première étape consiste à évaluer les besoins spécifiques de l’entreprise. Il s’agit de définir clairement le projet de la société et ses objectifs. Et ensuite, de lister et prioriser les besoins fonctionnels et techniques. 

Il est important de faire le point sur le système d’information et les besoins d’intégrations aux systèmes existants. 

Définir les besoins clairement nécessite une vision globale de l’entreprise, une compréhension de la situation actuelle et de la direction vers laquelle l’organisation souhaite évoluer. C’est pourquoi il est nécessaire d’impliquer les équipes et les différents services métiers de l’entreprise. Ils représentent une mine d’informations et peuvent alerter sur les frictions relatives aux usages actuels des solutions numériques de l’entreprise et sur les besoins nécessaires pour améliorer les services. 

Comparer les différentes solutions 

Une fois le besoin clarifié, l’entreprise peut comparer les solutions. Certains critères peuvent aider à faire le choix : adéquation avec les besoins, accessibilité, possibilités d’évolution, pérennité, capacité d’intégration aux outils existants, maîtrise de la base de données, disponibilité, …

Les solutions informatiques pour digitaliser les besoins spécifiques des entreprises

Il existe quatre types de solutions informatiques pour digitaliser les besoins spécifiques des entreprises. 

Développement sur-mesure 

Le développement sur-mesure consiste à réaliser un projet informatique selon des besoins spécifiques. Il s’agit de développer, à l’aide de langages informatiques, des logiciels et applications spécifiques, en partant de zéro. Le développement sur-mesure est généralement privilégié lorsque l’offre de logiciels clés en mains ne répond pas aux usages ou enjeux de l’entreprise. En effet, le développement sur-mesure permet de répondre au plus près des besoins spécifiques des organisations.

Logiciels clés en main

Les logiciels clés en main sont par définition prêts à l’emploi, c’est-à-dire qu’ils sont déjà développés et fonctionnels. Ils peuvent être disponibles en open source (logiciels libres et/ou gratuits) ou appartenir à un éditeur (solutions clés en mains commerciales).
Par exemple, les logiciels SaaS sont des logiciels clés en mains appartenant à des éditeurs qui mettent à disposition leurs services en contrepartie d’un abonnement par utilisateur ou de l’achat d’une licence.

No Code

Les solutions no-code sont des applications réalisées sans programmation. Le code source de l’application est masqué, il n’est donc pas modifiable ou adaptable. Généralement, les outils de développement no code fonctionnent à partir d’une interface visuelle qui permet de glisser-déposer des composants et de les éditer. À noter que, plus les plateformes de développement no code sont simples d’utilisation, plus elles sont limitées. 

Low Code 

Les solutions low-code quant à elles sont des applications réalisées avec peu de code. Les outils de développement low-code sont généralement plus complexes à prendre en main et vont nécessiter des compétences en conception et en programmation. 

Voyons maintenant plus en détail les réponses à l’enquête.

Quelles solutions sont privilégiées par les entreprises pour digitaliser les besoins spécifiques ?

Pour répondre à leurs besoins spécifiques, les entreprises souhaitent privilégier à parts quasiment égales les logiciels “clés en mains” et les développements sur-mesure. 

Malgré le coût élevé de leurs licences, les solutions commerciales sont perçues comme qualitatives, faciles à mettre en place et fournissant un service de support apprécié. Les logiciels open source présentent l’intérêt d’un faible coût d’acquisition et de possibilités de personnalisation, mais elles font l’objet de réserves quant à leur qualité et leur pérennité.

Les solutions développées sur-mesure présentent l’intérêt majeur d’une réponse précise aux besoins, avec le revers d’un coût de réalisation et de maintenance élevé. L’avenir du développement sur-mesure se réduit aux besoins spécifiques que les solutions du marché n’adressent pas, en particulier pour les entreprises à la recherche de solutions innovantes.

Même si les solutions low-code ou no-code sont encore marginales dans les choix des entreprises pour répondre à leurs besoins spécifiques, elles sont vues comme des solutions d’avenir. 

Les plateformes low-code permettent de réduire les coûts et les délais, même si elles sont encore souvent perçues comme étant limitées à des besoins basiques. 

Les solutions no-code permettent une mise en œuvre sans compétences en développement informatique, mais elles en nécessitent d’autres en analyse fonctionnelle ; les plateformes no-code sont également perçues comme étant limitées à des besoins basiques, et elles posent des problèmes d’intégration avec les autres applications de l’entreprise.

Pour répondre à ses besoins spécifiques (autres que bureautique, comptabilité, CRM ou ERP), votre entreprise souhaite privilégier les solutions informatiques :

développement sur-mesure et logiciels clés en mains sont privilégiés pour digitaliser des besoins spécifiques

Toutes tailles d’entreprises confondues, les logiciels “clés en mains” représentent de peu (43%) la solution préférée par rapport aux développements sur-mesure (42%). Cela représente un mouvement de fond qui va de pair avec l’augmentation de l’offre logicielle et de son périmètre fonctionnel : de plus en plus de solutions du marché répondent à des besoins qui auraient fait l’objet de développements sur-mesure il y a quelques années. Les solutions low-code / no-code sont peu envisagées.

Les commentaires associés aux réponses indiquent que la priorité est donnée aux solutions clés en mains et que le développement sur-mesure est limité aux besoins spécifiques que ces solutions n’offrent pas. 

Les logiciels clés en mains open source 

Quel est le principal avantage des solutions informatiques clés en mains open source ?

Pour les entreprises de plus de 50 salariés, le principal avantage des logiciels Open-source réside dans leur faible coût d’acquisition et leurs possibilités de personnalisation. Le fait que la solution est maintenue par une communauté et que le code source peut être vérifié ou audité n’est pas un atout significatif. 

Pour les plus petites entreprises, les avis sont beaucoup plus partagés, sans qu’un avantage distinctif ne ressorte, sans doute du fait que ces solutions y sont peu mises en œuvre du fait des compétences techniques qu’elles nécessitent.

Quel est le principal inconvénient des solutions informatiques clés en mains open source ?

Les avis sur les inconvénients des solutions open source sont très partagés, sans qu’un point particulier n’en ressorte de façon très significative : crainte de failles de sécurité, complexité des options de configuration, garanties réduites… Les plus grandes entreprises notent plus particulièrement un problème de déficit de compétences pour mettre en place et maintenir le logiciel.

Les commentaires associés aux réponses font état de problèmes de clarté des licences, de fiabilité limitée, de risque d’obsolescence ou d’inadéquation du périmètre fonctionnel. Il en ressort une certaine réserve quant à la pérennité de ces solutions. Il est vrai que celles qui ne sont pas maintenues par une communauté de développeurs importante ou adossées à des services commerciaux profitables présentent des risques accrus de déliquescence ou de disparition.

Les logiciels clés en mains commerciaux 

Les logiciels clés en mains commerciaux sont le plus souvent proposés par leurs éditeurs avec un coût de licence par utilisateur.

Quel est le principal avantage des solutions informatiques clés en mains du commerce ?

Pour les entreprises de plus de 50 salariés, le principal avantage des logiciels clés en mains du marché réside dans la disponibilité d’un service de support. La facilité de mise en place, la mise à disposition de mises à jour régulières ou la qualité logicielle d’un éditeur spécialisé sont relativement secondaires.

Les plus petites entreprises attachent plus d’importance à la facilité de mise en place de ces solutions, qui ne vont pas nécessiter de compétences informatiques particulièrement pointues. Elles sont également sensibles à la qualité logicielle d’un éditeur spécialisé.

Quel est le principal inconvénient des solutions informatiques clés en mains du commerce ?

Bien que les avis soient très partagés, les principaux reproches qui sont faits aux logiciels commerciaux du marché portent sur l’inadéquation des produits aux besoins, en particulier pour les plus grandes entreprises, ainsi que le coût élevé des licences. Contrairement aux plus petites entreprises, les PME notent que des possibilités de personnalisation limitées sont problématiques.

Les logiciels et applications développées sur-mesure 

Les solutions sur-mesure arrivent presque à égalité avec les logiciels “clés en mains” comme choix des entreprises pour répondre à leurs besoins spécifiques (autres que bureautique, comptabilité, CRM ou ERP), comme l’indiquent les réponses à la première question.

Quel est le principal avantage des logiciels et applications développées sur-mesure ?

Quelle que soit la taille de l’entreprise, l’intérêt d’une réponse précise aux besoins d’une solution sur-mesure se place loin devant les autres arguments en faveur de ce genre de solution. Les bénéfices en termes d’innovation sont secondaires et plus encore les possibilités d’intégration avec les autres applications de l’entreprise. La contribution au patrimoine de l’entreprise ne présente pas d’intérêt particulier. 

Quel est le principal inconvénient des logiciels et applications développées sur-mesure ?

De très loin, et plus encore pour les plus grandes entreprises, le principal inconvénient des logiciels sur-mesure porte sur le coût de réalisation et de maintenance. L’effort de réalisation d’un cahier des charges, le manque de compétences en développement et les délais de mise en place sont des inconvénients secondaires. 

Les solutions low code

Les plateformes low-code permettent aux équipes informatiques et métiers de délivrer des applications web et/ou mobiles de façon beaucoup plus rapide qu’en développement traditionnel.

Les solutions low-code (programmation avec peu de code) sont encore marginales dans les choix des entreprises pour répondre à leurs besoins spécifiques (11%), loin derrière les logiciels traditionnels du marché ou les développements d’applications sur-mesure.

Quel est le principal avantage des plateformes low-code ?

Les principaux bénéfices des plateformes low-code portent sur la réduction des délais de réalisation ainsi que sur la réduction des coûts. Peu de réponses indiquent qu’il n’y aurait pas besoin de cahier des charges détaillé, ce qui va quelque peu à l’encontre de la littérature sur l’usage des plateformes low-code avec lesquelles il serait possible de réaliser des applications sans spécifications préalables.

Quel est le principal inconvénient des plateformes low-code ?

Il ressort de cette question que les solutions low-code sont perçues, même si cet avis n’est pas majoritaire, comme étant limitées à des besoins basiques ; ceci est sans doute lié au fait que l’adoption des plateformes les plus performantes du marché est encore timide et principalement réservée à de très grandes entreprises. L’idée que ces plateformes donnent des possibilités insuffisantes de personnalisation du code généré est également quelque peu surprenante, car c’est un des bénéfices mis en avant par les éditeurs de ces solutions. 

L’augmentation de la dette technique n’est pas perçue comme un problème, ce qui corrobore le discours des DSI pour qui l’avantage d’un déploiement rapide balaie quasiment les questions de dette technique. 

Les solutions no code

Les plateformes no-code permettent de réaliser des applications web et/ou mobiles sans compétences en codage informatique. 

Les solutions no-code (sans programmation) sont encore plus marginales (4%) que les solutions low-code (11%) dans les choix des entreprises pour répondre à leurs besoins spécifiques.

Quel est le principal avantage des plateformes no-code ?

De loin, le principal avantage des plateformes no-code porte sur la possibilité de réaliser des applications web ou mobiles sans compétences de programmation. Contrairement à ce qui est noté pour les plateformes low-code, la réduction des coûts n’est pas un argument significatif.

Quel est le principal inconvénient des plateformes no-code ?

“La qualité des applications dépend du niveau de compétence des personnes qui les réalisent” : cela semble aller de soi, mais il est intéressant de noter que cette réponse arrive en tête des inconvénients des plateformes no-code ; le marketing des plateformes no-code laisse supposer que tout un chacun peut créer facilement des applications, ce qui est tout à fait faux : sans compétences et rigueur d’analyse, le résultat obtenu est bancal et éphémère. L’idée est assez forte que les plateformes no-code sont limitées à des besoins basiques. Les plus grandes entreprises sont sensibles aux problèmes d’intégration avec les autres applications de l’entreprise.

Quel avenir pour le développement sur-mesure ?

Pour vous, quel est l’avenir du développement sur-mesure ?

Le développement sur-mesure “n’est pas près de disparaître”, ne serait-ce que parce que le low-code et le no-code “ne s’appliquent pas partout”. L’avenir passe alors par les “compétences des développeurs”, “la souplesse” et “les méthodes agiles”. Mais l’avenir du développement sur-mesure est limité, car “trop cher à mettre en œuvre et surtout à maintenir”, il est de plus en plus réservé à “des besoins stratégiques très spécifiques” ou de l’innovation pour se démarquer de la concurrence. On nous dit même que l’avenir du développement sur-mesure est… “low-code”, pourquoi pas ?

Un tiers des répondants occupent une fonction technique dans le domaine informatique, ce qui s’explique par l’audience d’AxioCode sollicitée pour l’enquête. Si l’on excepte les inconditionnels du développement sur-mesure, eux-mêmes développeurs ou dirigeants d’agences, la principale idée qu’ils émettent est que l’avenir se tourne vers “l’intégration de briques existantes”, qu’il faut “limiter le développement sur-mesure aux fonctionnalités hautement créatrices de valeur” ou “que les solutions clés en main ne savent pas résoudre”, notamment sur des “marchés de niches ou d’innovation poussées”.

Pour les autres personnes qui ont répondu à l’enquête, le développement sur-mesure “sera toujours utile”, “les entreprises cherchent des outils qui leur ressemblent”, “essentiels et différenciants” ; “c’est la seule solution pour sortir de la jungle des solutions informatiques peu adaptées aux besoins”. Bref, cela “restera pertinent” et “aura toujours un avantage dans certaines situations”. 

Mais l’avenir est “compliqué pour des raisons de coûts”. Le développement sur-mesure est “adapté aux grosses structures” qui en ont les moyens, mais “inaccessibles aux petites”. Il répond à un besoin “limité, spécifique”, qui concerne par exemple “des métiers réglementés” ou qui est “dédié aux applications périphériques”. La menace de l’intelligence artificielle, qui permet la génération automatique de code, est également pointée.

Parmi ces personnes, qui n’occupent pas une fonction technique, le low-code et le no-code représentent une solution d’avenir. Elles “seront bientôt indispensables, notamment pour l’automatisation des process mais aussi pour répondre aux difficultés de recrutement”.

Une solution de développement sur-mesure plus rapide, de qualité et à un coût compétitif

Pour AxioCode, spécialiste du développement sur-mesure, tout cela est riche d’enseignements. Ces dernières années, les besoins en logiciels ont fortement augmenté, mais ils sont de plus en plus adressés par des solutions prêtes à l’emploi, faciles à mettre en œuvre et toujours plus riches, même pour des besoins métier spécifiques comme la gestion d’interventions de techniciens sur le terrain par exemple. 

Les solutions low-code et no-code représentent la “quête du graal” informatique depuis ses débuts, mais force est de constater qu’elles trouvent un souffle puissant depuis quelques années, ce que les analystes de l’industrie qualifient de “lame de fond”. Sur-mesure, plus vite et moins cher : telle est la promesse de ces solutions. Encore faut-il savoir les mettre en œuvre intelligemment pour qu’elles produisent des applications pérennes. Et c’est là, au niveau des compétences d’analyse fonctionnelle, que le bât blesse : un outil performant mais mal utilisé ne produit pas grand chose de bon.

À l’issue d’une précédente enquête, “Quelles pratiques pour la création rapide d’applications web et mobiles pérennes ?”, nous avons décidé chez AxioCode de concevoir une plateforme d’analyse fonctionnelle et technique permettant la production de spécifications détaillées, capable de générer automatiquement une partie du code source. 

Les résultats de la présente enquête nous confortent dans le choix que nous avons fait depuis, d’aller jusqu’à la production d’applications “finies”, exécutables (no-code) et personnalisables (low-code). 

Les plateformes low-code / no-code du marché privilégient l’assemblage de composants techniques, via des interfaces graphiques. Elles consistent le plus souvent en un travail rapide, pas totalement réfléchi et parfois en mode “essai / erreur”.

Chez AxioCode, nous prenons le parti de démarrer par le commencement : la plateforme que nous avons baptisée “Managician” repose sur une phase de réflexion et d’analyse robuste, qui permet de définir précisément l’application web ou mobile qui sera générée. Avec Managician, nous réalisons d’ores et déjà des spécifications détaillées : glossaire, acteurs, fonctionnalités, cas d’utilisation et scénarios, modèles de données, exigences, pages et vues mobiles, formulaires, tableaux. 

Notre projet, c’est une approche innovante qui consiste à générer automatiquement des applications web et mobiles à partir de ces spécifications détaillées. 

Managician est une application pensée et développée par AxioCode

AxioCode est une entreprise de services informatiques spécialisée dans la conception, le développement et la maintenance d’applications mobiles et logiciels web. Nous sommes reconnus pour l’expertise de notre équipe et pour notre méthode structurée et efficiente. Nous avons l’habitude des systèmes d’information complexes qui nécessitent une compréhension globale et des approches spécifiques.

Si vous avez besoin d’un accompagnement, d’expertise ou de conseils, prenez contact avec un expert AxioCode. 

Livre Blanc
L’application métier pour digitaliser un processus d’entreprise
Une application métier
vous pose problème ?
Découvrez notre
diagnostic gratuit
Sur le même sujet

Profitez de l’expérience et de l’expertise au travers de nos ressources gratuites.
Exemples, études de cas, modèles pdf, word ou excel, livres blancs : tout ce dont vous avez besoin pour construire votre projet d’application ou de logiciel.